36001 tourbillons de la vie

27 janvier 2010

3 siècles de retard sur ce bon monsieur de La Fontaine

_______________1000fablesdelaFontaine

Ce bon monsieur de La Fontaine en est-il à devoir se retourner dans sa tombe ?

Son art poétique faisait un usage juste de l'argumentation indirecte (pratique aussi fine que discrète, améliorant l'esprit sans le blesser) ainsi que du labeur de moraliste modeste quant aux défauts de notre espèce autant que sur les rares sagesses de ses contemporains.
Or, plus de 3 siècles après son décès, les préceptes les plus évidents de ses meilleures fables restent sans effet sur les plus célèbres terriens actuels.

Aucun chef de gouvernement, aucun grand responsable de l'économie mondiale n'a encore tiré le moindre enseignement de, par exemple, celle-ci

LE LION S'EN ALLANT EN GUERRE
Le Lion dans sa tête avait une entreprise.
Il tint conseil de guerre, envoya ses prévôts,
 Fit avertir les Animaux :
Tous furent du dessein, chacun selon sa guise :
 L'Éléphant devait sur son dos
Porter l'attirail nécessaire,
Et combattre à son ordinaire ;
 L'Ours s'apprêter pour les assauts ;
Le Renard ménager de secrètes pratiques ;
Et le Singe, amuser l'ennemi par ses tours.
Renvoyez, dit quelqu'un, les Ânes qui sont lourds,
Et les Lièvres sujets à des terreurs paniques.
Point du tout, dit le Roi,  je les veux employer.
Notre troupe sans eux ne serait pas complète.
L'Âne effraiera les gens, nous servant de trompette;
Et le Lièvre pourra nous servir de courrier.
Le monarque prudent et sage
De ses moindres sujets sait tirer quelque usage,
 Et connaît les divers talents.
Il n'est rien d'inutile aux personnes de sens.

La principale moralité que l'on peut tirer de cette fable est que chacun, chacune (même s'il/elle est sujet aux terreurs paniques ...) peut s'avérer utile à la collectivité et mérite un respect égal aux autres individus.
Or, les chefs d'état et les autres grands responsables économiques laissent au chômage de plus en plus de leurs sujets pendant de plus en plus d’années consécutives...

__________________buvez_de_la_Fontaine

Alors, pour leur rappeler gentiment les 3 siècles de retard qu'ils ont sur Jean De La Fontaine, on peut se livrer à des parodies  telles

 

 

LA FOURMI marchande et LA CIGALE décroissante

(ou la nouvelle crise de surproduction qui risque d’éclater cette année et les personnes qui rechignent à trop consommer)

La Fourmi marchande ayant tellement stocké

durant tout l'hiver

qu'elle se retrouva fort encombrée

quand soleil  et nouvelle crise furent revenus :

qui lui prendrait maintenant ces monceaux

de téléphones portables ou d'appareils photos ?

Elle tenta de démarcher

chez la Cigale décroissante sa voisine,

la poussant à  lui acheter

quelques appareils pour subsister

jusqu'à la saison prochaine.

" Vous me paierez, lui dit-elle,

après le mois d'août 2010, foi de commercial,

intérêt du crédit et défense du capital. "

La Cigale décroissante n'est plus vraiment gourmande :

c'est là son moindre défaut.

" Que faisiez-vous au temps froid ?

Dit-elle à cette  fourmi amasseuse.

- Nuit et jour à tout venant

Je stockais, ne vous déplaise.

- Vous stockiez ? j'en suis fort aise ;

Eh bien ! soldez maintenant. "

 

 

Le Cigale Élyséenne et la Fourmi asiatique

le monarque de l'Élysée ayant caqueté

dans toutes les télés,

se trouva fort dépourvu

quand la crise fut venue :

dans les caisses publiques, plus un seul petit euro

de nos taxes ni de nos impôts.

Il alla crier famine

à la grande Chine sa copine,

la priant de bien vouloir lui acheter

quelques avions et plusieurs TGV

dans une palabre des plus futiles.

« Je vous le rendrai lui dit-il

avant août 2012, foi d’avocat,

en important alors des produits chinois. »

Mais la Chine n’est pas si bonne :

c’est là une de ses vertus.

"Que faisiez-vous quand on se remuait le cul ?"

dit-elle au petit homme.

" Nuit et jour, à la télé ou au Fouquet's puis sur un yacht,

je flambais, ne vous déplaise,

des milliardaires payaient mes fêtes et mes fautes

alors, un bouclier fiscal, je leur ai offert

à ces braves milliardaires ;

mon salaire, je me suis débrouillé pour qu'il soit triplé

Les Français ont dû aussi le payer."

_"Vous flambiez ? J’en suis fort aise,

Eh bien, mentez maintenant ! »

Effectivement,
l'accumulation des faussetés voulues par les chefs d'état les incite à nous mentir de plus en plus.
Alors, à nous, bloggeurs et bloggeuses, de constituer un bon contraste en continuant à être franc.
D’où … scoops, de mon côté, j'avoue  d’abord... être ... à nouveau ... célibataire, je reconnais aussi  posséder des centaines de livres et CD, non pas pour les stocker afin de les vendre ultérieurement (clin d’œil à LA FOURMI marchande et LA CIGALE décroissante), mais pour m’y plonger.
Enfin, le même contenu sur mon autre blog 
http://jean-francois-jef.20six.fr/

   Jef


Posté par SeniorJef à 14:58 - Commentaires [1]

23 décembre 2009

le monde entendu depuis mon auto-radio


       _________________1000albumsenmosaique

L'approche de cette fin 2009 suscite d'autant plus rétrospectives et bilans que c'est aussi la première décennie du 21eme siècle qui va se clore au soir de ce 31 décembre.
Question : parmi ce qui a fort peu changé en ces 10 années, qu'est-ce qui vient en premier à l'esprit ?
Peut-être le monde musical... puisque qu'il est vraiment resté quasi-identique à celui de 1999-2000 ; on constate encore  l'absence d'essor de nouveaux styles créatifs alors qu'il en apparaissait au moins un par an naguère.
Récapitulatif des naissances de genres musicaux autrefois  : avant 1950, différentes formes de jazz (dont le be-bop, le swing...) ainsi que le flamenco, le fado, le mambo, la rumba, le gospel, le blues, la country,  le boogie-woogie, la salsa, la biguine, le tango, la calypso, le chaâbi,  le charleston puis 1951 le hillbilly 1952 le skiffle-music 1953 le rythm & blues 1954 le rock'n'roll 1955 le rockabilly 1956 le doo-wop, 1957 le Cha-cha-cha et les groupes vocaux, 1958 la bossa nova et la soul music, 1959 le free-jazz, 1960 le rock instrumental  et le madison 1961 le twist, 1962 le garage-rock et le jerk, 1963 le yé-yé, 1964 le sirtaki, la surf music et le ska  1965 le pop-rock british 1966 le rock psychédélique 1967 la pop psychédélique et le slow 1968 le pop-folk  et le folk-trad 1969 le jazz-rock et le hard-rock/heavy métal 1970 la pop planante électronique 1971 la pop progressive et le jazz-fusion 1972 le glam-rock décadent 1973 le reggae et la soca 1974  le funk 1975  le zouk 1976 le disco 1977  le punk et la oï-music skinhead 1978 la new-wave et la cold-wave 1979 le psychobilly et le punkabilly 1980  le rock gothique  1981 le raï et  le rap/hip-hop/electro-funk 1982 le batcave gothique et l’indus 1983 le raggamuffin et le zulubeat 1984 le speed-métal, le death-rock/dark-métal et le trash-métal 1985 l’electro-body-music, l’electro-dance, euro-beat et electro-beat 1986 la noise-pop-noisy  et le grind-core1987  la house et l’acid-jazz 1988 le
shoegazing et l’acid-house 1989 la techno 1990 le grunge  et l’ambient-house/chill out 1991 le trip-hop, le gabber, la makina  et le hard-core electronique 1992 la trance-goa (ou goa-trance), le happy-gabber et happy-hard-core et le break-beat 1993 la jungle et le visual-kei/J-pop
Dans chacun de ces genres anciens, j’écoute ce qui me plait le plus (c'est souvent sur mon auto-radio en conduisant ma bagnole, 
voir une note dans ce blog en avril 2008, sinon, pour les plus lentes, c'est dans le lit, en m'endormant) c'est-à-dire environ 1 % et me détourne du reste.
Mes oreilles se tendent aussi vers ce qui a été enregistré plus récemment ; oui, mais seulement voilà, passé 1994-1995, aucun nouveau style n’est advenu…En ce 21 ème siècle débutant, ce qu'on entend sur les grandes radios est immanquablement une copie d'un de ces genres apparus avant le milieu des années 90 (même si ça vient d'être enregistré..).

Impression confirmé par la lecture de ce récent forum (compilation d'écrits de différents intervenants)

http://forums.france2.fr/france2/musique/decennie-musical-bilan-sujet_9575_1.htm

"cette décennie aura été la pire avec l'apparition de la star ac,nouvelle star,incroyable talent popstars et autres ..."
"cette décennie a été celle des come-back, dans tous les styles on a pu voir revenir les artistes des 80's...peut-être justement à cause d'un manque de créativité"

"une tendance de la décennie à d'abord recycler le vintage pour en faire quelque chose d'actuel. Et finalement, ce mouvement de recyclage des vieille idées s'est étendu à d'autres styles (neo-folk) ... Finalement, les jeunes générations ont pu découvrir le rock de 70's et en faire leur truc.
"La 2e partie de la décennie aura surtout apporté un énorme revival 80es : rien de vraiment neuf n'est arrivé, tous styles confondus. "
"les vieux groupes qui reviennent non pas pour nous gonfler avec un nouvel album dont tout le monde se fout mais pour refaire des tournées de leurs albums légendaires (Iron Maiden, Sonic Touth, Pixies ...). "
" on a vu les phénomènes nouveaux des 90's s'essoufler dans les 00's : l'electro, le rap, le r'n'b, le métal indus, le rock neurasthénique (Radiohead, Muse ...) et le trip-hop (à part Portishead qui a sorti un des meilleurs albums de la décennie) ... tout ça est allé jusqu'à la caricature et l'écœurement."

"ça se mord la queue mais bon nombre de groupes ont su épurer les influences de leurs ainés pour faire de la très bonne musique en virant les côtés pompeux ou excessivement kitsch qu'ont pu apporter les années 80.
"Depuis les 90's, on est plutôt au recyclage de vieilles bonnes idées ... "
"Et surtout la panique des majors du disque face à la crise les a fait tenter de sauver les meubles en reproduisant à l'infini les quelques rares "bons coups" (que bien sur ils n'ont jamais anticipé). D'où le formatage à outrance et la saturation de leur propre marché.

Le formatage s'est accentué dans la variété française et internationale..."
"Plus étrange selon moi, "l'underground accessible", le pseudo underground, s'est lui aussi drôlement formaté.  Ce que je tente estampillé Inrocks, Télérama, etc me semble entendu et ré-entendu. "
"  Je crains que les années 10 soient encore moins intéressantes.  La repompe des années 60-70 en rock et folk va peu à peu se transformer en repompe des années 80. Au secours."

Remarque : ce sont probablement le show-biz et les grands médias qui freinent et qui refusent de programmer les chansons qui répandent d'autres rythmes que ceux de leur réseau/copinage ; exemple : en 2004-2005, à Toulouse, apparaît un excellent jeune groupe, les Bombes 2 Bal ; les 3 jeunes filles qui en sont les 3 principales auteures/compositrices/interprètes créent une jolie  facétieuse synthèse entre folk occitan, un peu de pop et beaucoup de forro (musique du nordeste brésilien) ; à leurs concerts, le public vient en nombre et toutes les générations présentes dansent du début à la fin en riant ; elles enregistrent 2 albums ; malheureusement, le show-biz parisien refuse d'en diffuser le moindre morceau sur les grandes ondes ...
Même blocage du pouvoir médiatique parisien cette année 2009 face au pourtant torride album de la jeune libanaise Yas dans lequel les sonorités de son pays au cèdre épousent si bien de bien vifs rythmes électro...

Plus globalement, depuis l'an 2000, ce sont quand même souvent des musiques ultra-lentes qui sont majoritaires parmi les très rares un peu créatives (même si elles ne le sont pas suffisamment pour imposer un nouvel étendard, une appellation spécifique d'où difficulté à s'imposer face au show-biz de plus en plus conservateur) : Emilie Simon même si nombre de ses compositions ressemblent un peu trop à tantôt Bjork
(ça peut aller) tantôt Kate Bush (bof, bof),  Cocorosie même si elles réussissent au mieux 3 morceaux par album, Belle and Sebastian, Patrick Watson ainsi que les nombreuses multiculturelles fusions de bon folk-trad de pays lointains avec de l'ambient-house... (à la demande, je vous en signale plusieurs).

Mon pronostic : tant que la crise économique (celle commencée à l'automne 1973) perdurera, aucun nouveau style musical n'apparaîtra ; lorsqu'elle sera enfin terminée (dans 3 ans ou 10 ou 20 ou 30 ou 60 ou 100 ans), rapidement adviendront d'autres musiques, surement moins centrées sur le rythme.
___________________100mosaiquespour36000lifes

 
Quelques infos parallèles :
***
ces 2 prochains mercredis, mon émission radio  (Fraternité et poésie sans frontières) n'aura pas lieu, notamment en raison de problèmes techniques qui, depuis hier soir, empêchent radio Gazelle d'émettre ; ça s'arrangera  probablement début janvier
*** parce que 20six est encore plus souvent dans le bug que Radio Gazelle, je crée ce 2 ème blog , le premier étant le célèbre  http://20six.fr/jean-francois-jef 36000 tourbillons de la vie
Pour l'instant, chacun de mes nouveaux textes apparaîtra sur ces 2 blogs

Et puis, bien sur, que ces périodes de fin d'année soient les plus chaleureuses pour vous.


Et si vous trouvez un peu de temps, merci de me signaler ci-dessous, la votre d'appréciation du monde musical 2000-2009


Bise


Jef

Posté par SeniorJef à 00:55 - Commentaires [5]
Tags : ,